• Godzilla

    Godzilla

    Godzilla :

    Le plus gros problème de ce film, c'est qu'il faut attendre de voir presque les trois quart du film avant d'avoir un réel combat avec des scènes de combats explosifs et destructifs. A chaque montée en puissance, on se dit, ce combat va être quelque chose de spectaculaire, mais comme pour le premier combat, le réalisateur a jugé bon de privilégier la technique du : "Je fais commencer le combat en donnant quelque visuel de "l'affrontement dévastateur", pour en fait, nous couper tout le combat en lui-même et nous donner la fin du spectacle... Avec une transition certes bien pensé, mais qui coupe toute monté d'adrénaline... Mais ce n'est que le premier affrontement et on ce dit que celui-là n'était en fait, qu'une mise en scène pour nous donner encore plus de plaisir et envie d'attente pour le prochain. Alors, nous attendons et voilà enfin l'autre combat qui arrive ! Il a l'air encore plus monstrueux que le premier ! Mais malheureusement... Il nous ressort la même recette. La monté est tomber, mais cette fois elle est tombé définitivement pour moi, le Réalisateur a confondu: Préliminaire et acte. Il ne nous a donner que du préliminaire pendant 1H30.

    Godzilla avec notre culturissime "Bryan Cranston" surnommé par beaucoup " Walter White". Pour cette fois, il interprète le rôle de Joe Brody, un père de famille qui vie avec sa femme et sont fils au japon à côté d'une centrale nucléaire, mais un terrible "Incident" va tout bouleversé... Bryan Cranston joue avec un talent qui n'est plus a prouver, son personnage a été assez bien dirigé, l'attachement vis à vis de lui a été bien fait.

    Godzilla

    Aaron Taylor-Johnson dans la peau de "Ford Brody", le fils de Joe Brody, le personnage principal du Film qui nous donne un jeune homme père de famille qui pour protéger sa femme et sa progéniture et découvrir la cause de la mort de sa mère va partir avec son père sur les cendres de leur passé. Aaron Taylor-Johnson nous montre avec brio dans les deux Films Kick Ass, qu'il a le potentiel pour jouer ce Godzilla, il joue le rôle d'un jeune père de famille, avec les capacités d'un soldat, ni plus ni moins.

    Godzilla

     

    Les effets spéciaux sont bien entendu de passage tout au long de ce Film, ils sont bien produits, mais comme je vous l'ai expliqué au tout début, elle est là mais... on ne peut pas la savourer...

    Il y a une seule scène en particulier que j'ai trouvé extrêmement bien réalisé, c'est la mise en situation, la mise en scène, la musique de haute tension terrifiante qui nous fait ressortir la meilleur des scènes du Film, celle où Ford Brody saute en parachute au-dessus de la ville totalement dévastée, tout les éléments du film donne à cette scène une forte angoisse qui est franchement réussi. Donc tout n'est pas mauvais dans ce film, il y a du bon comme du mauvais.

    Godzilla

    Les dernières 30 minutes du film sont quand même impressionnante et bien manipulé, mais si tout le début n'avait pas été que du petit montage, le film aurait gagné en spectacle et en terme de film explosif.

    Ma note pour "Godzilla" est de 13/20.

    Pour moi le "Godzilla" de 1998, est beaucoup mieux que celui-ci, donc, je vous conseille d'aller le voir. La morale de ce Film sera que la prochaine fois: Monsieur Gareth Edwards (II), pour Godzilla II, envoyer-nous du lourd dès le début.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :